"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée" Platon



10 avr. 2012

L'AMOUR A LA MACHINE

L'Amour à la machine par Guillaume Néel

Cette chanson tourne souvent dans le tambour
de ma tête et Guillaume a gentiment créé spécialement
cette caricature pour notre collection de P'tites bêtises à déguster.

Allez, allez frottez et que les couleurs d'origine reviennent
avec plein de bulles de lessive et une bonne dose d'Amour !

Ah  ! j'oubliais la marque ! GuillAmbre

14 commentaires:

  1. *** Coucou Chère Ambre !:o)

    J'adore Alain Souchon !!! et cette chanson je l'écoute souvent sur mon Ipod ! :o)

    L'Amour à la machine par Guillaume Néel est réellement chouette ! BRAVO !

    Bises et bonne soirée !!!!!!!!!!!!!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, j'aime énormément Alain Souchon et j'aime comment il tourne ses phrases, il y a de véritables perles de culture dans ses chansons.
    Et celle-ci est géniale pour raviver nos Amours.

    Merci pour Guillaume, il le mérite car il n'a vraiment pas beaucoup de temps à consacrer à nos P'tites bêtises, alors c'est réellement chouette de le dire :)
    Bonne soirée, à très bientôt... bisous.

    RépondreSupprimer
  3. :-)
    J'aime beaucoup aussi...
    Bonne soirée,

    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, frotte encore... cher Pierre !
      Merci :)

      Supprimer
  4. Belle composition, j'aime bien la petite touche de rose, eh, eh ! Un post adoucissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tout câlinou, ce que tu dis, merci beaucoup :)

      Supprimer
  5. Jamais été très fan de Souchon, pas trop mon univers. Mais c'est clair qu'il a beaucoup de talent dans sa partie. Beaucoup beaucoup de talent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "C'est déjà ça" de le reconnaître, merci Galien :)

      Supprimer
  6. Elle m'a bien fait rire la caricature, bravo guillaume, et merci ambre pour tout tes post :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Lionel, contente de te lire, merci pour Guillaume qui lave plus blanc que blanc... et à bientôt car je vais prochainement publier une de tes oeuvres :)

      Supprimer
  7. Jejeje que buena!
    Me ha gustado mucho.
    Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  8. Moi je dis que un baril de Dominique A "Monochrome" lave plus blanc que les six milles tonneaux de San Tiano. Ah tiens, d'y penser j'en ais le cœur gros. En doublant les feux de Saint-Malo. (ils étaient à l'orange, m'sieur l'agent!).

    Cheers! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois rouge encore, zut alors !

      Supprimer
  9. Coucou Elena :)
    Tant mieux si tu aimes ce post, je l'aime beaucoup aussi, personnellement.
    Bisous.

    RépondreSupprimer