"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée" Platon



17 avr. 2014

BLANCHE, PERE ET FILS

J-Marie BLANCHE, Printemps du Livre de Montaigu 2014 - CHAM-


”Oui je vais vous parler de mon père, je vais vous parler de lui comme je l’aime,
comme je l’ai découvert et le découvre encore. Parce que son oeuvre est vivante 
et riche, si foisonnante de personnages qu’elle est un vivier pour les futurs théatreux, 
 poètes et humoristes. Francis Blanche, oui c’est une présence pour moi, une 
compagnie invraisemblable. Je dois vous raconter comment cela s’est passé, 
comment, pourquoi, malgré la vie, malgré la mort, nous sommes ensemble.
Ce sera un petit voyage qui épousera le rythme de ses chansons, pourquoi pas, 
ce sera un herbier de senteurs, de rires et de larmes auquel je vous convie, 
chers lecteurs, un peu comme au spectacle, une pièce de théâtre avec plusieurs
actes, plusieurs scènes.
Attention, voici les trois coups !!! Le spectacle peut commencer.”

 Pour le grand public, Francis Blanche, c'est Les Tontons flingueurs, Les Barbouzes,
 l'acolyte de Pierre Dac qui nous a fait rire aux larmes dans le sketch du Sâr 
Rabindranath-Duval ou dans " Signé Furax ". Pour son fils Jean-Marie, Francis Blanche
 c'est tout ça, mais bien plus encore. Et c'est ce " bien plus " qu'il nous raconte ici. 

L'histoire d'un père pas comme les autres, souvent absent mais faisant surgir 
l'extraordinaire à chacune de ses visites. 

Un père, surtout, qui lui a transmis son amour des mots et de la poésie. Alors, de vers 
en refrains, d'un sketch, d'une émission de radio à l'autre, d'un plateau de tournage 
aux planches des théâtres, l'auteur nous convie à une balade poétique dans les 
coulisses de la vie de Francis Blanche. Et nous fait découvrir l'homme qui se cachait
 derrière son rôle d'amuseur public.Jean-Marie Blanche a 54 ans. Poète et acteur, 
il coanime l'émission "Deux sous de scène" sur Radio Libertaire en compagnie de sa 
 compagne Evelyne Trân, chroniqueuse pour le blog "Théâtre au vent" du site lemonde.fr, 
avec qui il a écrit ce livre.


21 commentaires:

  1. (^‿^)❀

    MERCI à toi chère Ambre de nous parler du fils de Francis Blanche (quel artiste il était ! c'est toute une époque !) ... à travers son fils, F. Blanche vit encore (et à travers ta belle publication aussi !)
    C'est formidable.

    GROS BISOUS d'Asie et bonne fin de semaine !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse que tu apprécies ce billet, gros bisous vendéens...

      Supprimer
  2. Oui Ambre, Pierre Dax, Francis Blanche , sans oubliez Michel Audiard, jacques le gras pour ses caméras cachés Jean Yann , Jacques Martin.. j'en passes... moi qui écoutes beaucoup la radio, il en reste encore de bons héritiers pour tenir la flambeau. Merci pour ce joli morceau! mes amitiés à votre père...bonne journée Ambre.
    Jorge r.r

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute un peu de nostalgie dans ce billet !
      Contente que tu l'aimes.
      Je n'ai fait que recopier les propres paroles du fils de Francis Blanche.
      Bon week-end de Pâques

      Supprimer
  3. J'ai bien ri avec cette vidéo, je ne connaissais pas. Merci AMBre, bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis très heureuse, à bientôt cher Philippe

      Supprimer
    2. Alors, ce post est réussi :)
      Bon week-end, cher Philippe

      Supprimer
  4. Bonjour chère Ambre!
    Je ne connais pas ....mais c' est très intéressant!
    J'espère tu vas bien?!
    Je te souhaite de bonnes fêtes de Pâques!!!!!
    Je t' embrasse fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite à mon tour un bon week-end de Pâques, tes jolis oeufs peints seront à l'honneur !
      Je vais bien, merci beaucoup.
      Je t'embrasse

      Supprimer
  5. Excellent !

    Passes de bonnes fêtes de Pâques :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, cela me réjouit.
      De même pour toi :)

      Supprimer
  6. Merci pour ton article ma petite Ambre. Je vais me procurer ce livre sans tarder :-)
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  7. Francis Blanche c'était un créateur, un explorateur. J'adore ce personnage, c'est un modèle.

    RépondreSupprimer
  8. un vieux de la vieille francis Blanche ! un livre touchant sans doute ! joyeuses Pâques Ambre

    RépondreSupprimer
  9. Waou, ils se ressemblent !!
    ah, c'était quelqu'un francis Blanche
    Bonnes fêtes de Pâques Ambre !!
    gros bisous
    Béa

    RépondreSupprimer
  10. Je suis venue faire un petit tour par ici et je tombe sur ce billet, je passe souvent devant sa tombe au cimetière d'Eze pour fleurir ma famille et je m'arrête toujours devant, pour lire son épitaphe : "Laissez moi dormir, j'étais fait pour ça".
    Tiré d'un de ses poèmes de son livre "Mon oursin et moi".

    J’ai rêvé ma vie
    Les yeux grands ouverts
    Me suis réveillé
    Quand c’était l’hiver
    La neige était là
    Le ciel était gris
    Le vent était froid
    Je n’ai pas compris
    Mes beaux soirs d’avril
    Que j’avais rêvés
    Où donc étaient-ils
    J’en aurais pleuré
    Faites-moi plaisir
    Commencez sans moi
    Laissez-moi dormir
    J’étais fait pour ça.

    Une autre face un peu moins connue de Francis Blanche dont ton billet parle bien.
    Bises.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  11. Francis Blanche avait beaucoup beaucoup de talent, en dehors de celui d'amuseur. J'ai eu la chance de le voir jouer en vrai à Nancy dans "Adieu Berthe".

    Merci, Ambre pour la piqûre de rappel...

    RépondreSupprimer